dimanche 20 septembre 2015

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre






Titre : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

Auteur : Ruta Sepetys

Editions : Gallimard

Pages : 412






Résumé :
Une nuit de juin 1941, Lina, quinze ans, sa mère, Elena et son petit frère, Jonas, dix ans sont brutalement arrêtés par la police secrète soviétique.
Au bout d’un voyage épouvantable de six semaines, presque sans eau et sans nourriture, entassés dans des wagons à bestiaux, ils débarquent au fin fond de la Sibérie, dans un camp de travail soviétique. Logés dans des huttes, sous alimentés, brutalisés, les déportés tentent de survivre et de garder espoir. Dans le kolkhoze, le travail de la terre est éreintant. Mais malgré la mort, la maladie, le froid, la faim et la terreur, Lina tient bon, soutenue par une mère exemplaire, son amour pour un jeune déporté de dix-sept ans, Andrius, et portée par sa volonté de témoigner au nom de tous et de transmettre un signe de vie à son père (condamné à mort dans un autre camp) grâce à son art du dessin et à l’écriture. 


Mon avis :
Ce livre trainait un peu dans ma PAL malgré les nombreux avis positifs que j'ai lus. Je me suis enfin décidée à le lire et je me demande pourquoi je ne me suis pas intéressée à ce livre plus tôt. Je ressors bouleversée par cette lecture qui fut un immense coup de coeur ! De plus, j'ai trouvé intéressant d'en apprendre plus sur les déportations qui ont eu lieu sous Staline. Il est vrai que lorsqu'on évoque les déportations, on pense surtout à Hitler et on oublie trop souvent les victimes de Staline.

J'ai vraiment admiré le courage de Lina, l'héroïne principale. Certes c'est un personnage de fiction mais je suis sûre que beaucoup d'enfants de son âge ont fait preuve d'un immense courage à cette époque là. En revanche, Jonas m'a semblé un peu trop mature pour son âge. Alors on peut se dire quand on subit ce genre d'évènement, on grandit plus rapidement mais je m'attendais à ce qu'un enfant de 10 ans réagisse de manière beaucoup plus paniquée. Sinon, j'ai aimé la diversité des autres personnages, ceux qui sont solidaires, les égoïstes, les battants, les pessimistes. Chaque personnage réagit de manière différente à la déportation et je trouve que l'auteure a bien exploité les différentes réactions possibles.

 J'ai vraiment apprécié le style direct de l'auteure. Elle ne perd pas son temps en descriptions exagérées pour nous faire pleurer. Au contraire, elle se contente d'énoncer directement les faits sans en rajouter. De toute façon, il n'y a pas besoin d'en faire trop, l'horreur de la situation se suffit largement à elle-même. Et c'est vraiment ça que j'ai apprécié dans ce récit, l'auteure sait qu'elle aborde un thème difficile qui va émouvoir le lecteur de toute façon. Et elle a eu la grande intelligence de ne pas en faire des tonnes. On se retrouve donc avec un récit émouvant, une leçon de courage et de solidarité mais à aucun moment on ne tombe dans le mélodramatique. J'étais bouleversée à la fin de cette lecture et l'épilogue a fini de m'achever.

En bref, un très beau récit sur une période par forcément très connue de la Seconde Guerre Mondiale et très bien écrit. Bien qu'il soit classé jeunesse (probablement à cause de l'âge de Lina), ce livre est à placer entre toutes les mains.

Ma note sur Livraddict : 20/20

10 commentaires:

  1. J'avais adoré également :) c'est vrai que c'est un sujet pas très connu, en apprendre plus dessus est très intéressant !

    RépondreSupprimer
  2. Il s'agit d'un énorme coup de coeur dans mon cas.

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre est magnifique, c'est le premier que je lis sur ce sujet dans le genre. J'ai beaucoup été touché par la force des déportés et par la famille de Lina.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore l'auteure mais je n'ai pas encore lu ce titre ! Merci pour ta chronique qui donne envie

    RépondreSupprimer
  5. il m'a toucher avec une tel force. Un roman poignant, émouvant, touchant dont j'en ressort toute chamboulé, bouleversée.Tellement chamboulé que les mots me manque pour bien m’exprimai ....

    RépondreSupprimer