mardi 3 décembre 2013

Attentat

 



 Titre : Attentat

Auteur : Amélie Nothomb

Editions : Le livre de poche

Pages : 152






Résumé : 
La première fois que je me vis dans un miroir, je ris : je ne croyais pas que c'était moi. À présent, quand je regarde mon reflet, je ris : je sais que c'est moi. Et tant de hideur a quelque chose de drôle. Épiphane Otos serait-il condamné par sa laideur à vivre exclu de la société des hommes et interdit d'amour ? Devenu la star paradoxale d'une agence de top models, Épiphane sera tour à tour martyr et bourreau, ambassadeur de la monstruosité internationale et amoureux de la divine Éthel, une jeune comédienne émue par sa hideur. Sur un thème éternel, l'auteur d'Hygiène de l'assassin et des Catilinaires nous offre un conte cruel et drôle.

Mon avis :
Epiphane est sans doute l'homme le plus laid du monde et en plus il porte un nom à coucher dehors. Un jour il tombe sur une annonce de casting pour trouver un homme hideux pour un film d'art. Epiphane participe au casting et rencontre Ethel, l'actrice principale, qu'il décrit comme la fille la plus belle du monde. De façon surprenant, les deux protagonistes vont très vite se lier d'amitié.
Cependant, ce n'est pas de l'amitié qu'Epiphane ressent pour Ethel mais bien de l'amour. Il n'est pourtant pas décidé à avouer ses sentiments et préfère se contenter d'être son ami.

Le livre manque un peu d'action et traine parfois en longueur. J'ai eu du mal à m'attacher au personnage d'Epiphane, il est parfaitement conscient de sa laideur mais paradoxalement il dégage l'impression de se croire l'homme parfait. Ethel est un personnage attachant, elle est la douceur incarnée au risque d'être parfois un peu cruche.

Les dialogues sont plein de mordants et j'ai vraiment apprécié cet aspect là du livre. C'est le deuxième livre d'Amélie Nothomb que je lis et on retrouve bien son style tranchant avec des dialogues percutants. Encore une fois, derrière ce livre se cache une critique de notre société mais cette fois-ci je l'ai trouvé un peu exagérée. Peut-être parce que cette critique se fait à travers la vision d'Epiphane qui compare le comportement d'Ethel avec le reste de la société donc forcément cela manque d'objectivité et de recul.

Au final, un livre qui reste agréable notamment grâce aux dialogues mais j'ai quand même été moins emballée que pour Acide Sulfurique.

Ma note sur Livraddict : 13/20




6 commentaires:

  1. Les dialogues sont vraiment ce que je préfère chez Amélie Nothomb ! "Attentat" sera peut-être mon prochain choix pour le Challenge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment plaisant à lire, j'adore les échanges entre les personnages. J'ai hâte de savoir ce que tu auras pensé de ce livre

      Supprimer
  2. J'ai pourtant lu ce livre mais même en lisant ta chronique aucun souvenir ne me revient. La force et le piquant des dialogues sont vraiment la force d'Amélie Nothomb mais c'est encore mieux quand l'histoire nous fait réfléchir, c'est visiblement le cas ici. Merci pour ta chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les dialogues sont effectivement un très gros point fort chez Amélie Nothomb. Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  3. Mon tout premier et pour moi aussi une lecture agréable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien choisi pour ton premier Nothomb :)

      Supprimer